Chargement...

Texturation des implants mammaires et risques de lymphomes anaplasiques?

Explications par le Docteur Romain Lavocat, chirurgien esthétique à Bordeaux

  • Poitrine feminine cachées

Article publié le 27 novembre 2018

Depuis plus de 15 ans, les prothèses mammaires sont de plusieurs types au niveau du relief de leur membrane extérieure que l’on peut résumer de la façon suivante:

  • Implants mammaires lisses
  • Implants mammaires microtexturés
  • Implants mammaires macrotexturés

Les implants mammaires lisses ont été progressivement délaissés dans les années 2000 au profit des implants texturés. La raison avancée était que cette texturation extérieure de la membrane de la prothèse diminuait le risque de coque, sorte de rejet de l’implant qui se manifeste par une déformation du sein, des douleurs, un risque d’exposition de l’implant et une nécessité de réintervention.

Coque stade 3 sein droit
Coque stade 3 sein droit

Implants mammaires macrotexturés

Ce type d'implant macrotexturée se retrouve quasi systématiquement dans les implants anatomiques. L’objectif est la fixation de la prothèse dans le sein afin d’éviter une rotation de l’implant qui déformerait votre sein.

implant mammaire macrotexturé
Implant mammaire macrotexturé

Implants mammaires microtexturés

L’objectif initial de ce type d'implant microtexturé était la diminution du taux de coques (syndrome de rejet de la prothèse). Cependant, les études semblent montrer une efficacité mineure de ce procédé dans l’apparition de coque.

implant mammaire microtexturée
Implant mammaire microtexturé

Implants mammaires lisses

Lors d'une pose d'implants mammaires lisses, la prothèse de contracte aucunes adhérences avec les tissus du sein et reste libre dans sa capsule cicatricielle.

implant mammaire lisse
Implant mammaire lisse

Quel est le risque de contracter un lymphome anaplasique à grandes cellules?

Le risque est extremement faible. A ce jour 173 cas sont rapportés dans le monde sur une durée de 15 ans. La fréquence est si faible que le risque est extrêmement difficile à quantifier. 80% des cas sont décrits aux Etats-unis. En France 50 cas ont été recensés depuis 2009.
A ce jour, le Directoire Professionnel des Chirurgiens Plasticiens recommande de ne plus mettre en place d’implant à surface macrotexturée de type BiocellⓇ de la marque ALLERGAN.
La prudence est de mise depuis 2017 en France suite aux constats des professionnels quant à l’utilisation des prothèses macrotexturées.
A côté de la texturation des implants, le rôle de certaines bactéries non détectables et d’un terrain génétique est en cours d’exploration.

Que faire si j'ai peur que mes implants mammaire ne provoquent chez moi un lymphome anaplasique à grandes cellules?

Comme à toutes les femmes porteuses d’implants mammaires, une surveillance annuelle chez le chirurgien, le gynécologue ou le médecin traitant est recommandée (examen clinique, échographie et IRM au moindre doute).

En l’absence d’anomalies cliniques ou radiologiques, la surveillance annuelle reste inchangée.

Les anomalies qui doivent faire consulter la patiente sont les signes qui ont toujours existés en cas de cancer du sein :

  • Modification du volume d’un sein de manière rapide ou brutale
  • Dureté anormale d’un sein
  • Rougeur et inflammation du sein

En cas de développement d'un lymphome anaplasique à grandes cellules, le traitement est le suivant : pratiquer l'ablation de la tumeur au large avec toute la coque péri prothétique. Quand cela est réalisable le taux de guérison est très élevé. Ce traitement est toujours réalisé conjointement avec une équipe spécialisée.

Ressources supplémentaires relatives aux implants mammaires et au risque de lymphome anaplasique :

Besoin de plus d'informations?

Le Dr Lavocat est à votre écoute

N'hésitez pas à poser vos questions au Dr Lavocat qui se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.