Chargement...

Penoplastie à Bordeaux

Docteur Romain Lavocat - Chirurgien esthétique
Chirurgie intime / Penoplastie

La chirurgie intime masculine est une chirurgie peu invasive qui donne des résultats très satisfaisants. Elle regroupe les techniques d’allongement et d’élargissement du pénis qui ont des effets à des moments différents comme nous allons le voir dans cette page.

A qui s’adresse la chirurgie de pénoplastie ?

Les hommes venant discuter ou chercher des informations sur la pénoplastie consultent pour les symptômes suivants :

  • Syndrome du vestiaire ou difficulté à se montrer nu devant d’autres hommes lors de la pratique de sports.
  • Difficultés lors des rapports sexuels du fait d’une longueur trop faible ou d’un diamètre du pénis non assez développé.
  • Désir d’avoir un pénis de taille supérieure.

La chirurgie s’adresse à des hommes adultes bien sûr ayant fait leur puberté et majeurs. Les cas de micropénis réels sont rares et le gain toujours limité par nos techniques de chirurgie plastique qui restent des techniques de surface ne touchant pas au corps du pénis. Ceci est pour moi un avantage car diminuant le risque de troubles locaux invalidants. Il fautr en revanche savoir sélectionner les bons cas et la consultation nous permettra de vous informer des causes d’un éventuel refus.

Quels sont les objectifs de la pénoplastie ?

L’objectif principal est d’apporter satisfaction aux hommes qui trouve leur sexe trop petit. Que ce soit au repos ou en érection, la virilité de l’homme passe par cet organe et le gain qu’apportera la chirurgie passe par les points suivants :

  • Gain de longueur au repos uniquement par action sur les systèmes de suspension du pénis à l’os du pubis.
  • Gain de circonférence au repos et en érection c’est-à-dire augmentation du diamètre du pénis.

Techniquement, le but est de désenfouir le pénis qui comporte une partie de son corps sous l’os du pubis. L’autre objectif est d’épaissir les tissus qui se trouvent autour des corps caverneux (muscles permettant l’érection) afin de gagner en diamètre.

La longueur moyenne en France au repos est située entre 8 et 9 cm. Le diamètre de 2,5 à 3 cm au repos également. Le gain en longueur se situe entre 1 cm et 4 cm dans les meilleurs cas. Le gain en circonférence se situe environ à 1 cm de diamètre et 3 cm en circonférence. À noter que les patients non-fumeurs auront une meilleure prise de graisse.

Quant au gain de longueur, les patients avec un ligament suspenseur très court et tonique auront un gain de longueur fort. Ce paramètre est souvent préssentit en consultation lors de l’examen local et votre chirurgien pourra ainsi vous conseillez sur l’utilité ou non de pratiquer la chirurgie.

Le patient sera alors amélioré dans la perception de sa virilité, dans ces rapports sexuels et lorsqu’il se retrouve nu devant d’autres hommes lors d’activités sportives par exemple. Ces deux objectifs sont obtenus par deux principes chirurgicaux décrits ci-dessous.

Comment se déroule l'intervention chirurgicale ?

La pénoplastie comprend deux techniques qui sont utilisées seules ou en association : la section du ligament suspenseur du pénis et l’injection de graisse.

La section du ligament suspenseur du pénis : cette section est partielle et centrée sur le ligament central. Il existe deux ligaments latéraux qui ne sont pas sectionnés. Il faut en effet garder une bonne stabilité du pénis en érection et ces ligaments latéraux en sont responsables. Cette section s’effectue à l’aide d’une incision en V inversé à la racine du pénis. Celle-ci permet d’accéder au ligament central sous l’os du pubis. Le gain ne se verra qu’au repos car l’érection va entrainer un glissement du pénis sous le pubis afin de lui permettre de prendre une direction verticale. Le gain de longueur est ainsi perdu.

L’injection de graisse quant à elle permet de déposer des cellules graisseuses sous la peau du pénis afin de l’épaissir. Ce gain est donc constant même si l’érection diminue l’épaisseur gagnée. La graisse est prélevée avec des techniques de liposuccion douce c’est-à-dire à l’aiguille et non à la canule sur le ventre, les hanches, l’intérieur des cuisses et des genoux. Cette technique entraine des suites plus simples, moins douloureuses et avec des contusions moins marquées.

Il est possible de réaliser un allongement seul ou une augmentation de circonférence seule. Il faut comprendre que l’objectif est d’avoir un équilibre esthétique longueur / diamètre et qu’il est illusoire de ne faire que l’injection de graisse sur des pénis dont la longueur est trop faible.
La cicatrice est fermée par des points de sutures résorbables en profondeur et non résorbable en surface. Elle est cachée dans la zone pilleuse au-dessus du pénis.
La chirurgie dure 1heure environ selon les gestes réalisés.
L’hospitalisation est toujours ambulatoire sans nuit sur place.

Schema illustrant le principe chirurgical d'une pénoplastie
Principe d'intervention d'une pénoplastie - © L'Écrin Bordeaux

Pénoplastie : suites opératoires ?

Les suites sont simples et le taux de complications très faible. Les soins locaux ne nécessitent pas d’infirmière à domicile et sont réalisés par le patient sous la douche par le nettoyage local au savon doux. Le pansement est changé chaque jour et n’empêche pas l’habillement. Il faut privilégier les sous-vêtements maintenant pour que le sexe ne soit pas pendant vers le bas toute la journée afin de réduire l’œdème.

Le sexe reste gonflé de manière assez forte avec des bleus marqués durant 15 à 21 jours. Le prépuce garde une trace de l’œdème plusieurs semaines mais celui-ci disparaitra.
Pas de rapports sexuels ni d’activités sportives pendant 21 jours en moyenne. Le contrôle auprès de votre chirurgien adaptera cette durée individuellement.
Les activités professionnelles sont stoppées au moins 7 jours, variable selon le type de profession.

La possibilité d’une 2ème séance d’injection de graisse est souvent abordée par les patients mais je le déconseille dans 8 cas sur 10 car il faut garder une bonne harmonie entre la longueur et la circonférence.

Les rares complications sont représentées par un kyste graisseux local qui se vide après avoir percé à la peau. Cela n’a pas de conséquence majeure mais peut créer une irrégularité à la surface du sexe.

Quels résultats attendre et au bout de combien de temps ?

Le résultat se met en place sur 3 à 6 mois : Le gain de longueur a tendance à se rétracter avec la cicatrisation initiale mais les massages en traction du sexe permettent de maintenir le gain initial de 1 à 4 cm selon les cas je le rappel. La prise de graisse est d’environ 50%. Les patients sont systématiquement surpris de la fonte entre le lendemain de la chirurgie et la fin du 1er mois. En effet, l’œdème initial qui se résorbe associé à la perte d’une partie de la graisse est toujours déplaisant. Il n’y a pas de moyen d’empêcher ce phénomène.

Le relief du sexe peut paraitre plus fort en bas après la chirurgie. En effet la graisse peut s’accumuler de manière plus forte sur la partie basse. D’où l’importance des massages post opératoires, du maintien du sexe plutôt en position verticale dans le sous-vêtement les premières semaines et surtout d’injecter une quantité raisonnable de graisse.

Combien coûte une pénoplastie ?

Le prix d'une chirurgie du pénis varie de 3160€ à 4380€ TTC selon les gestes associés.
Les frais comprennent le coût de la clinique et du bloc opératoire ainsi que les honoraires des médecins et chirurgiens intervenant dans votre prise en charge. Le suivi est également toujours compris dans les tarifs.
Aucune prise en charge pour ce type de chirurgie n'est envisageable.

Questions fréquentes sur la chirurgie esthétique du pénis

Voici quelques questions fréquemment posées au Docteur Romain Lavocat lors de ses consultations pour pénoplastie au sein de l'Écrin Centre Chirurgical à Bordeaux.

Puis-je gagner de la longueur en érection ?
Non, en toute honnêteté. Les cas de gain de longueur en érection sont anecdotiques et on ne peut le garantir avec cette technique. Des techniques plus invasives ou à base de pose d’implant existent mais sont pratiquées par des chirurgiens urologues et sont beaucoup plus lourdes et risquées.
Peut-on perdre complètement la graisse injectée ?
Non, si et seulement si votre poids est stable. La graisse qui a pris à 6 mois est définitive mais le taux de prise de graisse est moyen dans cette zone de l’ordre de 50% maximum. Si vous maigrissez, la graisse partira.
Peut-on prédire le gain de longueur pour chaque cas ?
Malheureusement non. On peut donner une indication selon la tonicité du ligament évaluée en consultation mais ce n’est pas une valeur certaine.
Puis-je enlever la graisse injectée si je trouve mon sexe trop gros  ?
En cas d’acceptation de réaliser plusieurs séances par un chirurgien ou de prise de poids par le patient, le sexe peut se retrouver trop gros par rapport à la longueur. Attention car aucune lipoaspiration de cette graisse n’est possible.

Complément d'informations sur la pénoplastie

Patient masculin de chirurgie esthetique intime
Chirurgie esthétique intime chez les hommes : opérations les plus courantes
Dr Romain Lavocat | 19 Octobre
La chirurgie esthétique intime a longtemps été considérée comme une spécialité dédiée aux femmes. Mais voilà plusieurs années que les hommes s’y intéressent eux aussi...
Lire la suite
Fiche SOFCPRE sur la pénoplastie
Fiche SOFCPRE : chirurgie esthétique de la verge
SOFCPRE | Version 6, Janvier 2019
Téléchargez la fiche explicative sur la pénoplastie de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique
Télécharger la fiche

Page rédigée par le Docteur Romain Lavocat - Mise à jour le 26 avril 2020

Vous envisager une intervention d'agrandissement du pénis ?

Le Dr Lavocat est à votre écoute

N'hésitez pas à poser vos questions au Dr Lavocat qui saura vous répondre en toute discrétion, ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.