Chargement...

Cryolipolise par Coolsculpting® à Bordeaux

Docteur Romain Lavocat - Médecin esthétique à Bordeaux
Medecine esthétique / Cryolipolise

La méthode de cryolipolyse possède un recul de plus de 10 années et la marque Allergan, leader dans ce système, à développé en premier le système de référence à l’heure actuelle qu’est le CoolsulptingⓇ. C’est l’unique méthode alliant efficacité et sécurité et nous allons en découvrir les principes et les intéressants développements de collaboration avec la liposuccion. A ne pas confondre avec la cryothérapie qui traite la récupération musculaire par le froid.

A qui s’adresse la cryolipolyse par Coolsculpting® ?

L‘amaigrissement par le froid ou cryolipolyse s’adresse à toutes les personnes souhaitant remodeler leur corps et perdre leur excès graisseux localisés.

Il ne s’agit pas d’une procédure pour perdre du poids et vous devez avoir un poids stable et dans les normes afin que cette procédure soit efficace.
Cette méthode permet d’améliorer sa silhouette en plusieurs étapes sans chirurgie invasive. Elle traite :

  • Les bourrelets graisseux tenaces localisés aux hanches, ventre, plis dorsaux, intérieur des cuisses, culotte de cheval, double menton, plis de l’aisselle et bras.
  • Il faut la réserver aux excès graisseux sans excès cutané et aux excès graisseux limités en volume.

Comme la lipoaspiration, pour être efficace, cette procédure doit s’incorporer dans un programme global de « bien vivre » avec une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation.

Elle est contre-indiquée chez les patients présentant les maladies suivantes : cryoglobulinémie, maladie des agglutinines froides ou hémoglobinurie froide paroxystique.

Quels sont les objectifs de la méthode Coolsculpting® ?

L’objectif est de réduire définitivement le nombre de cellules graisseuses des zones traitées d’environ 20 à 30% par séances.

L’objectif est donc d’avoir l’air plus mince dans ses vêtements, de faciliter l’habillement, d’avoir une silhouette plus fine, de marquer le creux des hanches, de perdre le ventre rond après une grossesse.
Une perte de poids est différente : elle rétrécit les cellules graisseuses existantes mais ne réduit pas leur nombre.
La cryolipolyse et la lipoaspiration sont les deux seules techniques permettant de réduire le nombre de cellules adipeuses.
La graisse retirée ou ayant répondu à l’application de froid ne revient donc jamais.

L’expérience montre que plusieurs séances peuvent être nécessaires pour traiter les zones graisseuses désirées. Cela va dépendre de la quantité de graisse à éliminer et de la réaction du corps au froid. Ces notions seront abordées en consultation d’évaluation.

Zoom sur le concept Cool-lipo® ?

Le concept de Cool-lipo® a été développé en collaboration avec le Dr Emma Lavocat, médecin Morphologique et Anti-âge et répond aux principes suivants :

  • La lipoaspiration traite les excédents marqués en volume mais pour lesquels il est impossible de retirer tout l’excès graisseux, le geste serait trop agressif et détériorerais définitivement la peau (plis, creux, relâchement).
  • Une séance de Coolsculpting® 3 à 6 mois après le geste de lipoaspiration vient diminuer l’excédent de graisse de surface laissé par précaution par la lipoaspiration précédemment effectuée.

Les résultats sont extrêmement encourageants : il n’y a plus de nécessité de réaliser une lipoaspiration superficielle qui était très efficace mais très délétère pour la peau avec des défauts cutanés quasi systématique et ce même avec l’adjonction d’ultra-sons à la lipoaspiration pour améliorer la remise en tension de la peau.

L’évaluation par notre équipe vous guidera vers la solution la plus adaptée : CoolsculptingⓇ seul, lipoaspiration seule ou Cool-lipoⓇ

Cryolipolyse à Bordeaux : comment se déroulent les séances ?

Nous effectuons nos séances de CoolculptingⓇ en collaboration avec le Dr Emma Lavocat et son appartement de soins médicaux La Confidentielle - Maison d’Esthétique à Bordeaux.

Vous êtes installés confortablement dans une salle dédiée où est installée la machine de cryolipolyse. Une assistante de soins peut vous proposer un soin adapté concomitant comme une beauté des ongles ou un massage.

Votre médecin effectue un repérage précis de la zone au crayon dermographique et positionne un coussinet en gel puis l’applicateur sur la zone à traiter.
Cet applicateur va agir comme une ventouse en aspirant le bourrelet graisseux pendant la procédure. Un refroidissement contrôlé est émis par l’appareil pour cibler et tuer uniquement les cellules graisseuses. Le système CoolsculptingⓇ est le seul appareil du marché à bénéficier d’une sonde de température incorporée dans l’applicateur et appliquée contre votre peau. Si celle-ci descend en dessous de 4 degrés Celsius, le système se coupe par déclenchement de la sécurité. En effet, l’anesthésie de la peau liée au froid ne vous fera pas ressentir les premiers symptômes d’une brûlure cutanée. Aucun autre système ne possède ce système. Le prix plus élevé est synonyme de qualité et de sécurité.

La procédure dure 35 à 45 minutes selon les zones traitées. Le centre médical dispose de deux appareils permettant le traitement simultané de 2 zones, écourtant donc la procédure et vous permettant un retour rapide à vos activités quotidiennes.
Pendant la procédure, vous pouvez pratiquer d’autres activités ne nécessitant pas de mouvements.

Une sensation de froid peut être ressentie au départ de la procédure. Elle s’estompe rapidement avec l’engourdissement de la zone. Des sensations de tractions, tiraillements de la zone aspirée dans l’applicateur peuvent également être présentes mais sont modérées.

Quelles sont les suites d'une séance de Coolsculpting® ?

La reprise des activités normales se fait le jour même. Il n’y a pas d’indisponibilités et c’est une des forces de cette méthode. Il en est de même pour le sport qui peut être continuer sans interruption.
Un oedème, des rougeurs transitoires ou des crampes sont possibles au niveau des zones traitées et dépendant de la réaction de chaque individu. Elles sont transitoires et compatibles avec la vie quotidienne.

La destruction progressive des graisses s’opère durant 4 à 6 semaines après la procédure avec un effet complet aux alentours de 3 mois. Ces graisses mortes sont éliminées naturellement et ne reviennent pas. Les graisses restantes peuvent augmenter de taille en cas de prise de poids ce qui nécessite une bonne hygiène de vie globale.

Les complications sont rares mais existent :

  • Brûlures de la zone traitée par excès de froid et ce malgré le contrôle de température. Cet effet est exceptionnel et le laboratoire Allergan mène une étude sur plus de 2 millions de traitements réalisés et enregistrés dans le monde. Le traitement est médical et les brûlure grave ne sont pas décrites avec ce système.
  • Hypertrophie paradoxale des tissus aspirés par l’applicateur : Cas rares qui seront traités par lipoaspiration sous anesthésie locale en collaboration avec votre chirurgien plasticien.

Cryolipolyse à Bordeaux : tarifs et prise en charge

Les procédures de cryolipolyse sont en dehors du cadre de la sécurité sociale et à votre charge sans participation de votre mutuelle.
Le prix d'une cryolipolyse varie selon le nombre de zones et le type d’applicateur qui peut couvrir une plus ou moins grande zone.
Il faut compter entre 420€ et 950€ par zone traitée. Ceci correspond en partie au coût du consommable qui génère le froid à l’intérieur de la machine.

Questions fréquentes sur la cryolipolyse

Voici quelques questions fréquemment posées au Docteur Lavocat lors de ses consultations pour cryolipolyse par Coolsculpting® au sein de l'Écrin Centre Chirurgical à Bordeaux.

La cryolipolyse remplace-t-elle la liposuccion ?
Non. La lipoaspiration est une méthode plus efficace mais qui necessite une anesthésie et un passage au bloc opératoire.
Dans quel cas privilégier la cryolipolyse ?
Dans les cas d’excédent graisseux limité en quantité et en surface avec une peau de bonne qualité.
Peut-on faire qu’une seule séance ?
Oui tout à fait selon la qualité du résultat. Une séance détruit environ 20% de l’excès graisseux.
Est-ce que la graisse d'une cryolipolyse peut revenir ?
Non, jamais à l’identique d’une lipoaspiration. Le froid diminue la quantité de cellules graisseuses (adipocytes) et le corps ne fabrique plus ces cellules après la puberté. Une prise de poids est une augmentation de la taille des adipocytes et non de leur nombre.

Page publiée par le Docteur Romain Lavocat le 26 septembre 2016 - Dernières modifications le 07 avril 2020

Complément d'information sur la cryolipolyse

Pour toute demande d'information supplémentaire ou prise de rendez-vous vous pouvez contacter directement le cabinet du Dr Romain Lavocat.

Contacter le Dr Lavocat

Question, prise de rendez-vous

Le secrétariat du cabinet du Dr Lavocat est à votre disposition pour toute demande d'informations.

RDV en ligne

Appeler le secrétariat