Chargement...

La liposuccion est-elle efficace contre les poignées d'amour ?

Explications par le Docteur Romain Lavocat, chirurgien esthétique à Bordeaux

  • Gros plan sur les poignées d'amour d'une femme

Article publié par le Dr Romain Lavocat le 01 octobre 2019

La liposuccion existe depuis plus de 40 années et son engouement ne faiblit pas. C’est la technique de référence pour faire disparaitre des rondeurs tenaces ne disparaissant pas lors de l’amaigrissement et malgré des heures d’effort en salle de sport et de multiples régimes.

Les zones graisseuses se décomposent en 2 couches de graisse :

  • La couche profondes, nommées lipoméries. C’est la couche que la lipoaspiration doit retirer afin de travailler la silhouette. Elle est dépourvue de récepteurs permettant sa perte et ne réagit qu’exceptionnellement aux sollicitations extérieures.
  • La couche superficielle au-dessus d’un fascia séparant les deux niveaux. Le retrait de cette couche est controversé et n’était pas conseillé par les pionniers ayant développé la méthode de liposuccion. En effet, cette couche peut partir par des efforts hygiéno-diététiques et son retrait par lipoaspiration peut entrainer des traces définitives sur la peau comme des creux, des vagues,etc. Récemment, l’apport de la technologie de cryolipolyse « Coolsculpting » nous permet de faire un traitement combiné profond par aspiration chirurgicale et superficiel par cryolipolyse et ce sans les risques de défauts cutanés liés à la méthode invasive chirurgicale lorsque celle-ci est utilisée trop proche de la peau.

Les poignées d’amour sont une zone à la fois masculine et féminine et la zone la plus fréquemment demandée en lipoaspiration. Elles correspondent aux hanches anatomiquement c’est-à-dire aux deux zones sur le côté du bassin et se prolongenat dans le dos.

Elles sont disgracieuses chez la femme lorsqu’elles sont plus fortes que la partie basse du bassin et les culottes de cheval. Il existe alors une masse graisseuse au-dessus de la fesse puis un creux sur le côté de la hanche puis une culotte de cheval plus ou moins prononcée. Le « S » de la silhouette féminine est ainsi cassé et c’est ce que l’on cherche à redessiner.

Silhouette d'un homme de dos ayant des poignées d'amour

Chez l’homme, on cherche à obtenir un thorax en « V » avec un dos musclé et un bassin fin comme les nageurs. Cette zone graisseuse souvent plus dense chez l’homme ne peut partir qu’avec une destruction mécanique par aspiration ou froid médical. Accessoirement, cette zone est souvent celle qui dépasse du pantalon de costume ou se voit dans les chemises près du corps ce qui socialement gêne souvent les hommes.

La chirurgie de liposuccion est moins invasive que l’on imagine. Elle nécessite tout de même une journée en clinique chirurgicale ou votre chirurgien interviendra sous anesthésie locale ou générale selon les cas. Les patients sortent le soir de l’intervention accompagnés d’une personne de leur choix. Les cicatrices sont qualifiées de « minimes » et se cachent dans le sous-vêtement. Du repos une semaine au mieux et aucun soins infirmiers n’est requis dans les suites de la lipoaspiration.

Le tarif de la liposuccion des poignées d'amour est variable selon la quantité de graisse à retirer. Il vous sera détaillé par le docteur Romain Lavocat lors d'un rendez-vous préalable obligatoire.

Besoin de plus d'informations sur la liposuccion des poignées d'amour ?

Le Dr Lavocat est à votre écoute

N'hésitez pas à poser vos questions au Dr Lavocat qui se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.
Poser une question Prendre RDV en ligne