Chargement...

Lipofilling fessier à Bordeaux

Docteur Romain Lavocat - Chirurgien esthétique
Chirurgie des fesses / Lipofilling fessier

L’injection de graisse dans les tissus s’est développée de manière exponentielle ces 10 dernières années. A tort ou à raison, elle constitue une partie de la chirurgie plastique qu’il faut savoir utiliser à bon escient et le remodelage des fesses en est une indication que nous allons développer ci-dessous.

À qui s'adresse le lipofilling des fesses ?

Les patients candidats à cette chirurgie souffrent tous du même défaut : une fesse sans relief ou selon eux, non assez rebondie.
Les fesses plates peuvent être apparues suite à des variations fortes de poids qui ont cassé l’élasticité de peau qui rend la fesse tombante et flasque, suite à un amaigrissement massif ou de manière héréditaire avec une fesse sans relief chez de nombreux membres de la famille.

C’est donc une chirurgie qui s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes, sans limites d’âge mais avec une prédominance de sujet en dessous de 40 ans et qui viennent chercher une solution à une silhouette du bassin disgracieuse.
Les fesses sont plates et souvent les zones entourant celles-ci sont trop rondes. On parle de dépôts graisseux ou « lipoméries ».
Ces lipoméries sont les culottes de cheval et les poignées d’amour qui par leur situation collée aux fesses vont en masquer les contours. Le traitement de ces lipoméries fait partie intégrante du résultat comme nous allons le montrer.

Quels sont les objectifs d'un lipofilling fessier ?

L’objectif du lipofilling est à mon sens différent de celui de la pose d’implants fessiers. Ces deux interventions partageant l’objectif de projeter la fesse et de la rendre moins plate et plus tonique. Le lipofilling remodèle le bassin et projette les fesses :

  • Il prélève la graisse des hanches et des culottes de cheval.
  • Puis est suivit par la réinjection de cette graisse traitée dans l’ensemble de la fesse pour recentrer les volumes sur cette partie du bassin.

L’injection de graisse s’adresse donc aux patients et patientes ayant des réserves graisseuses et particulièrement lorsqu’elles sont situées aux pourtours des fesses. Le bon résultat sera à la fois lié à l’affinement des zones aux pourtours des fesses et au gain de la projection des fesses. Le prélèvement de la graisse peut également être situé dans d’autres zones du corps comme le ventre ou l’intérieur des cuisses.

Le lipofilling n’empêche pas la chute de la fesse et je pense même qu’elle peut l’accentuer dans le temps car la graisse est injectée sous la peau et alourdit les tissus. Avec le temps, ce poids entraine la migration de la fesse vers le bas et la migration de la graisse avec.
La règle pour éviter cet écueil est l’injection parcimonieuse de graisse dans chaque fesse, en quantité modérée pour remodeler.
Enfin, le lipofilling ne diminue pas les capitons de cellulite des fesses qui sont des adhérences sous la peau très difficile à traiter.

La projection est donc beaucoup moins présente suite à un lipofilling qu’après des prothèses de fesses dans l’expectative de ne pas alourdir et faire chuter la fesse.

En quoi consiste l'intervention chirurgicale ?

La chirurgie du lipofilling des fesses répond à une technique très précise qui a fait l’objet de nombreuses mises à jour récentes suite à la constatation de complications graves sur le plan général suite à des injections trop grandes en quantités et trop profondes dans le muscle. Ces injections profondes entrainaient des migrations d’emboles graisseux dans des veines des poumons via une veine du muscle de la fesse avec détresse respiratoire s’en suivant.

L’intervention se déroule en hospitalisation ambulatoire car je n’aspire jamais des quantités trop fortes de graisse qui pourrait provoquer des complications sur le plan général. La sortie le soir de la chirurgie est donc possible dans la majorité des cas.
Une anesthésie générale est le plus souvent proposer pour pouvoir prélever de manière harmonieuse les zones graisseuses.

Le prélèvement de la graisse se déroule avec des canules de petit calibre, environ 3 mm, à l’instar d’une liposuccion douce, afin de ne pas abimer la graisse prélevée et pouvoir l’injecter avec un taux de prise de graisse le plus élevé possible.
La réinjection se fait après avoir filtrer la graisse et l’injecter lavée de ses constituants diminuant la prise des cellules graisseuses. Cette réinjection ne se situe que sous la peau pour éviter les problèmes graves respiratoires. La quantité à injecter est donc limitée car le tissu sous la peau n’est pas une surface illimitée.
Les cicatrices sont des micro-incisions de 3-5mm qui ne laisse que peu voire pas de traces. Elles sont souvent laissées en cicatrisation dirigée sous un pansement à changer une fois par jour pendant 15 jours.

Un vêtement de contention est positionné à la fin de la chirurgie sur vos zones aspirées à visée antalgique et pour diminuer les oedèmes.
La sortie est validée en fin de journée par votre chirurgien selon votre tolérance à la chirurgie.

Suites opératoires et résultats

Les douleurs sont une question fréquente des patientes et patients. Elles sont effectivement assez fortes et centrées sur les zones de prélèvements de la graisse mais assurez-vous, ces douleurs sont tout à fait traitées par les antalgiques donnés. Elles sont supportables dès la fin de la première semaine et s’estompent en 10 à 15 jours.
Le repos est préconisé au minimum 10 jours et les activités professionnelles doivent être stoppées pendant cette période. Le sport est arrêté 3 à 4 semaines en moyenne tout comme les baignades.
Le vêtement de contention nommé « panty » est gardé 15 jours en moyenne. Il peut être retiré tous les jours pour la douche puis repositionné et garder jour et nuit. Il empêche que vous ayez trop de pertes sanguines sous la peau et soulage les douleurs par son effet maintenant.
Les bleus que l’on appelle « contusions » sont systématiques. Ils vont s’estomper en 2 à 3 semaines.
Pas de soins infirmiers nécessaires suite à un lipofilling, une aide d’une tierce personne est en revanche conseillée les premiers jours pour le retrait et la pose du panty au moment de la douche. Ce geste est désagréable et doit se faire assis ou allongé car des malaises sont possibles.

Le résultat est visible dès la fin du premier mois, le temps que les œdèmes se résorbent. La peau peut paraitre « cabossée » sur les zones aspirées durant les 3 à 6 mois suivant l’aspiration, le temps que la peau se retende. Ces défauts peuvent persister mais c’est rare à la condition de ne pas trop aspirer et de ne pas indiquer ce geste chez des patients avec une peau trop molle.
La graisse va fondre à hauteur de 30 à 40% en moyenne. La quantité restante est définitive et vos variations de poids se suivront d’une variation du volume de vos fesses. D’où une hygiène de vie irréprochable par la suite si vous souhaitez que le résultat soit pérenne.

Lipofilling fessier : prix et remboursement

Les tarifs suivants comprennent l’ensemble des frais nécessaires à votre opération c’est-à-dire frais de clinique, honoraires d’anesthésie et honoraires du chirurgien incluant le suivi. Nous avons décidé à l’Écrin-Centre Chirurgical de fournir à tous nos patients le panty de contention post opératoire afin de vous accompagner dans tous les aspects de cette chirurgie.
Les tarifs s’étendent de 5130€ à 5470€ selon la quantité de graisse à prélever.

Il n’y a aucune participation de l’assurance maladie possible tout comme les mutuelles qui ne marchent que liées à la sécurité sociale.

Questions fréquentes sur le lipofilling fessier

Voici quelques questions fréquemment posées au Docteur Lavocat lors de ses consultations pour augmentation des fesses par injection de graisse au sein de l'Écrin Centre Chirurgical à Bordeaux.

Est-ce que vous pouvez prendre la graisse d’un membre de ma famille ?
Non, cela serait trop beau pour être vrai ! Seule votre graisse peut être réinjectée, il n’y aucunes autres solutions.
Est-ce que la graisse que vous prélevez revient après quelques années ?
Non, la graisse retirée ne se reformera jamais. En revanche, la graisse laissée sous la peau pour éviter des défauts cutanés, creux, bosses, peut grossir si votre hygiène de vie n’est pas bonne donc attention !
Est-ce que la graisse injectée dans les fesses reste à vie ?
Oui, elle est stable à partir de 6 mois environ après la chirurgie. Elle grossira si vous prenez du poids et maigrira si vous en perdez donc poids stable dans la mesure du possible pour la stabilité de votre résultat.
Comment choisir entre les implants de fesses et le lipofilling ?
C’est votre corps qui choisit ! De manière très schématique :
  • Pour une patiente avec une fesse plate et peu de graisse : prothèses de fesses.
  • Pour une patiente avec des zones graisseuses aux pourtour des fesses : indication idéale de redistribution des graisses aux bons endroits et lipofilling fessier.
  • Pour une patiente voulant un gain de volume modéré à important et surtout une projection : prothèses de fesses.

Articles traitant de la chirurgie des fesses sur notre blog

femmes de dos en maillot de bain sur la plage
Chirurgie esthétique des fesses: prothèses ou injection de graisse
Dr Romain Lavocat | 1er Mai
Il existe plusieurs solutions pour donner du volume et un effet rebondi à des fesses trop plates. Parmi elles, l’injection de graisse ou la pose de prothèses de fesses...
Lire la suite

Plus d'informations sur le lipofilling fessier

Page publiée par le Docteur Romain Lavocat - Dernières modifications le 11 avril 2020

Besoin de plus d'informations sur le lipofilling fessier ?

Le Dr Lavocat est à votre écoute

N'hésitez pas à poser vos questions au Dr Lavocat qui se fera un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais ou prenez directement rendez-vous avec lui pour une consultation dans son cabinet de Bordeaux.