Loading...

Greffe de cheveux FUT

Greffe Cheveux / FUT
SOMMAIRE

La FUT de l'anglais Follicular Unit Transplant soit Transplantation d'Unité Folliculaire en français, est la technique de greffe de cheveux la plus ancienne pratiquée dans le monde. Introduite au début des années 1990, il s'agit d'une technique chirurgicale réalisée par un chirurgien plasticien. Elle fut la technique de référence jusqu’à l’apparition et le développement de la FUE robotisée qui a su s’affranchir des défauts de la FUT et de la FUE manuelle.

Comment se déroule la procédure FUT ?

Cette intervention se réalise en ambulatoire et ne nécessite pas d’hospitalisation. Elle est réalisée sous anesthésie locale. Elle nécessite un bloc opératoire et doit donc se faire dans une structure sanitaire accréditée par la Haute Autorité de Santé, en pratique une clinique médico-chirurgicale. La durée moyenne est de 5 heures mais dépend du nombre de greffons transplantés.

La réalisation d'une FUT se fait en quatre étapes :

  • Prélèvement d'une bandelette de peau à l’arrière du crâne après anesthésie de la zone. Cela laisse donc une cicatrice importante ;
  • Extraction manuelle des unités folliculaires depuis la bandelette ;
  • Préparation à la transplantation des unités folliculaires c’est-à-dire découpe des groupes de cheveux en unités folliculaires ;
  • Ré-implantation manuelle des unités folliculaires ;

Prélèvement de la bandelette de peau dense en cheveux

La première étape consiste à prélever, sous anesthésie locale, une bandelette de peau du cuir chevelu en arrière de la tête (zone occipitale), en une seule pièce, de 1,5 cm à 2 cm de hauteur et de 15 à 18 cm de long, afin d'obtenir les follicules pileux.

Extraction des unités folliculaires

La deuxième étape, la plus minutieuse et délicate, est réalisée par les assistantes techniciennes du cheveu. Elles dissèquent au microscope les greffons pour les découper en greffons dits « fins ». Les plus petits greffons que l’on peut disséquer comportent rarement moins de 3-4 cheveux, les instruments étant trop gros pour disséquer des groupes de 1 à 2 cheveux. En pratique, cela est quasiment impossible et les greffons sont souvent plus gros donc à l’origine d’un résultat plus « visible ». Chaque greffon est déposé dans une solution de sérum physiologique afin de les préserver.

Préparation à la transplantation des unités folliculaires

La troisième étape, concerne la zone receveuse. Le chirurgien réalise des incisions à l’aide de lames stériles à usage unique, dans lesquelles seront insérés les greffons. Ces lames sont de tailles fines afin de ne pas laisser de cicatrices que le patient pourrait sentir sous forme de petites masses au niveau de la zone receveuse. Les cheveux disséqués en technique de FUT sont trop volumineux pour être introduit et transplantés par les stylos de CHOI.

Lors de cette même étape, le chirurgien suture les berges du cuir chevelu d’où a été extraite la bandelette (zone donneuse). Une technique récente, nommée suture trichophytique, permet de faire repousser les cheveux au travers de la cicatrice. Cette technique ne garantit pas une repousse systématique et harmonieuse des cheveux. La cicatrice de prélèvement est inéluctable. Elle peut être, dans certains cas rares mais existants, à l’origine de troubles sensitifs locaux à type de douleurs, inconforts, sensation de tension.

Implantation des unités folliculaires

La dernière étape, une fois les incisions effectuées, est réalisée par les assistantes techniciennes du cheveu qui insèrent les unités folliculaires dans chaque incision.

Prélèvement

Extraction

Suture

Suites opératoires d'une FUT ?

La zone donneuse reprendra un aspect normal au bout d’une vingtaine de jours. L'oedème du front est plus fréquent qu’avec la technique robotisée car le travail sur la zone receveuse est plus fastidieux. La zone donneuse est le siège d’une suture par agrafes qu’il faut retirer à 15 jours en moyenne. Cette suture est le siège de tensions supportables mais présentes et une insensibilité transitoire dans la majorité des cas est décrite durant les premiers mois.

Quand les résultats sont-ils visibles ?

Les premiers résultats sont appréciables au bout de 7 à 8 mois. Il faudra attendre 12 mois pour avoir une repousse complète et jusqu’à 18 mois pour l’épaississement des cheveux.

Avantages de la FUT

  • Quantité importante de greffons par le biais de la bandelette : bonne technique pour les patients présentant une large zone à implanter. En moyenne 1200 greffons sont transplantables.
  • Durée d’intervention moins longue qu’en FUE manuelle mais identique à la technique robotisée.
  • Réduction du taux de greffons endommagés car disséqués manuellement en groupe de cheveux par les techniciens. Pas de transsection.
  • Coût de l’intervention intermédiaire.
  • Pas de rasage des cheveux.

Inconvénients de la FUT

  • L'inconvénient de cette intervention est de laisser une cicatrice linéaire à l'arrière de la tête qui peut être très visible cheveux courts et qui est définitive. Elle peut être source de douleurs chroniques.
  • Éviction sociale d’une quinzaine de jours, plus longue que la FUE robotisée car les soins de la zone donneuse sont plus lourds.
  • Suites post opératoire plus inconfortables avec douleur et tiraillements.
  • Zone donneuse limitée : Nombre de greffons limités car prélevés par cicatrice.
  • Croûtes au niveau des greffons tombant après une à deux semaines.
  • Parfois insensibilité définitive de la zone donneuse.
  • Élargissement cicatriciel avec zone sans cheveux pouvant être visible à cheveux courts.

Combien coûte une FUT ?

Comme toute intervention chirurgicale en établissement de soins, le coût de la procédure comprend les honoraires du chirurgien, le coût de son équipe d’assistantes et assistants ainsi que les frais de clinique qui regroupent la mise à disposition du bloc opératoire, des instruments chirurgicaux et l’hospitalisation ambulatoire. Ces tarifs varient selon la quantité de greffons à transplanter.

Prix FUT
4650€
à partir de

L'avis du Dr Lavocat sur la FUT

La technique dite de la bandelette a longtemps été la référence car donnait et donne toujours d’excellents résultats en termes de gain de densité. Cependant, elle conservera toujours des inconvénients que l’on ne peut plus faire subir aux patients à l’heure de la greffe robotisée :

  • Une cicatrice disgracieuse définitive source d’inconforts ;
  • La transplantation de greffons plus « grossiers » que la dissection obtenue par la technique de la FUE ;
  • Un risque d’aspect en « cheveux de poupée » sur la partie antérieure et la ligne chevelue ;
  • En revanche, aucune transsection n’est observée dans la FUT d’où sa supériorité à la FUE manuelle.

Alternatives à la greffe FUT

Les avancées technologiques en transplantation capillaire permettent désormais de se passer de la technique FUT, trop invasive selon nous. Longtemps limitées à la FUE manuelle classique, ces nouvelles méthodes offrent désormais une autre alternative : la greffe de cheveux robotisée ou FUE robotisée. À noter que notre centre capillaire est le seul à proposer cette méthode sur Bordeaux et sa région.

Technique de greffe de cheveux FUE

Greffe FUE Robotisée

La technique FUE robotisée est une intervention non invasive de FUE, couplée à une assistance robotisée dans le prélèvement des unités folliculaires. Selon nous la technique la plus aboutie. Nous sommes les seuls à proposer cette technique sur Bordeaux.
Technique de greffe de cheveux FUE

Greffe FUE manuelle

La technique FUE (Follicular Unit Extraction) est une intervention non invasive, réalisée sous anesthésie locale, par un médecin. Elle consiste à prélever des unités folliculaires, une par une, dans la zone donneuse à l’aide de micro-punchs circulaires de différents diamètres.

Un projet de greffe FUT à Bordeaux ?

Prendre RDV avec le Dr Lavocat